La quête infinie du plaisir de vivre

La quête infinie du plaisir de vivre - Sébastien Dun

Mes dernières visites sur le web, ne m’ont pas vraiment inspirées de la joie. Entre les meurtres, les attentats, les évènements politiques qui ne cessent de défriser la chronique, je ne me retrouve plus. Ma mélancolie est telle, que je crus perdre mon temps. Comme tous les internautes, je suis à la recherche d’un sourire et de joie. Est-ce que cela vous arrive de passer du temps devant votre machine, juste pour lire des blagues internationales ? Rien que l’idée me fait déjà monter le sourire aux lèvres.

Du temps, la ressource indispensable

Généralement, je suis sur les réseaux sociaux, et les textes ou images pleines de sarcasme positif apparaissent sur mon fil d’actualité, en fonction de mes préférences. L’endroit où je suis n’est pas important. Parfois, il m’arrive de rire aux éclats, parce qu’un ami a publié quelques éléments cocasses. Les mots aussi sont parfois de puissants catalyseurs de rire, grâce à notre imagination. Chaque instant est précieux, et la joie est un cadeau qu’il faut diffuser, pour permettre aux autres de rêver. La méthode est simple comme respirer, mais il semble qu’aujourd’hui, c’est devenu difficile de trouver du temps pour être heureux. Parfois, cette recherche est associée au temps disponible pour regarder des émissions divertissantes, au temps alloué à un petit apéro entre amis. Je suis vraiment conscient de ce changement, car il se ressent de jour en jour.

Lorsque je passe des appels pour organiser une petite rencontre avec mes proches, soit c’est la distance qui nous empêche de nous voir, soit c’est un évènement de dernière minute liée à l’activité professionnelle. Mais malgré ces obstacles, je me réjouis d’avoir accès à des plateformes de discussions et des forums interactifs pour partager, et trouver un petit part de bonne humeur au quotidien.

La solution ?

Mis à part cette possibilité virtuelle, l’une des choses qu’il faut faire pour avoir une meilleure gestion du patrimoine, et qui est essentielle à une bonne hygiène de vie. Faites ce que vous aimez ! En suivant ces conseils, vous êtes libre de réaliser tout ce qui vous traverse l’esprit. Pour ma part, j’ai tout misé sur les jeux. Pour commencer, quelques parties de cartes contre d’autres joueurs en ligne, puis j’ai enchaîné avec une bataille sans merci, sur réseau. J’ai tenté de garder le sourire, en dépit de mes troupes qui se sont fait massacrer à plate couture. Pour terminer, j’ai pris ma manette, et me suis lancé dans un tournoi qui m’a pris toute la nuit. En l’espace de quelques heures, j’ai boosté mon humeur, donné un bon coup de tonus à mon moral, et pris du bon temps. Comme quoi, il suffit de peu pour faire plaisir.